22.09.20
Cabaret littéraire-Le Bourg-Lausanne

REPORTÉ-Y nous faut loin-Carte Blanche à Sara Oswald-avec Stéphane Goël et Antoine Jaccoud

Comment faire tenir sur une même scène une violoncelliste, un écrivain et un documentariste ? En déclinant par la musique, l’image et la parole leur plus petit dénominateur commun : une tenace et régulière envie de foutre le camp d’ici. Mais parfois d’ailleurs aussi. 

Musique Sara Oswald
Texte Antoine Jaccoud
Image Stéphane Goël

 

Le trio réuni sur scène pour une première mondiale

https://lecabaretlitteraire.ch/les-amoureux-cest-vulgaire/